clin d'œil féminin

Beaucoup de préjugés, de prétentions, de divagations et de mensonges ont désorienté les femmes et les hommes

Fem.voilées sur la

**Bains de mer à la mode islamique

concilier baignade et pudeur religieuse sur les plages

**les femmes voilées ne veulent pas exposer leur corps 

Les femmes voilées qui ne veulent pas exposer leur corps rencontrent des difficultés pour concilier baignade et pudeur religieuse sur les plages.

*« club de vacances alternatif » 

*Pas d’alcool, pas de mixité dans les piscines, ni dans la discothèque

Sur les rives de la Méditerranée, dans la région d’Antalya, les stations balnéaires sont réputées pour leur clientèle de Russes dénudées, de touristes européens amateurs de bière et de soirées mousse en boîtes de nuit. Au Sah Inn Paradise aussi, de jeunes femmes en maillot de bain se déhanchent au bord de la piscine sur les rythmes du dernier tube à la mode. Mais, à la différence des autres établissements, le bassin de cet hôtel islamique est entouré d’une palissade pour la protéger des regards masculins. «Je m’y sens à l’aise, je fais bronzette comme je veux», raconte Havva, une ravissante Turque, qui a troqué son deux-pièces pour un pantalon ample et un foulard orange vif dès sa sortie du complexe réservé aux femmes.

Pas d’alcool, pas de mixité dans les piscines, ni dans la discothèque, ce «club de vacances alternatif» s’adresse à un public musulman conservateur. «L’endroit est épatant, s’enthousiasme Ahmet, un directeur d’usine de 63 ans. Il correspond à mon mode de vie, respecte mes valeurs religieuses. Dans les chambres, il y a un coran, un tapis de prière et la direction de La Mecque est indiquée.»

Le développement des hôtels islamiques reste encore modeste en Turquie, mais le secteur a enregistré une croissance rapide ces dernières années. Le premier hôtel de ce type, le «Caprice», a ouvert en 1995. Il y en a aujourd’hui 26.

Au départ, ces lieux de villégiature étaient surtout prisés des Turcs de l’étranger au fort pouvoir d’achat. Ils attirent désormais une clientèle locale. Comme la bourgeoisie laïque, «la classe supérieure musulmane émergente consomme, veut passer des vacances à la mer, c’est un symbole de modernité», analyse la sociologue Nilüfer Narli. Le mode de vie islamique gagne en visibilité et s’installe aujourd’hui dans de nouveaux espaces.»

Cette tendance touristique en expansion renforce les craintes des Turcs qui accusent l’AKP (Parti de la justice et du développement, au pouvoir) de chercher à islamiser la société. L’argument ne convainc pas Yusuf Yücel, manager du Sah Inn Paradise : «Nous vendons des vacances, pas de la religion. Nous répondons à une demande qui a toujours existé, celle de la partie conservatrice de la population qui ne partait pas en vacances car elle ne trouvait pas une offre adéquate.»

En Turquie, les femmes voilées qui ne veulent pas exposer leur corps rencontrent des difficultés pour concilier baignade et pudeur religieuse sur les plages. Bien souvent, elles restent assises tout habillées sous un parasol. Elles peuvent aussi porter un hashema, une combinaison qui ne laisse dépasser que les pieds, les mains et le visage. Mais le maillot de bain islamique est mal vu sur les plages fréquentées par les laïques turcs.

Emmitouflée dans sa tunique intégrale rose bonbon, Türkan étale sa serviette à côté du ponton du Sah Inn Paradise. «C’est la solution pour à la fois nager dans la mer et respecter l’islam.» Depuis que cette gynécologue allemande de 33 ans et son mari ingénieur ont découvert ce concept hôtelier, ils y séjournent chaque année : «Avant, l’été, nous en étions réduits à tourner dans Istanbul, c’était lassant.»

Le hashema ne ravit pas toutes les clientes. «J’ai essayé, avec l’eau ça gonfle, c’est atroce», rigole Aysegül, une jeune Stambouliote, qui porte le foulard. La piscine ne lui plaît pas tellement non plus : elle est bondée. Dans les hôtels islamiques, les bassins pour les femmes sont souvent bien plus petits que ceux réservés à la gent masculine.

C’est cette discrimination que dénonce Nihal Bengisu Karaca. Officiellement, ce type d’établissement «prend la femme comme référence, mais le but principal consiste à répondre aux besoins des hommes», estime cette journaliste voilée qui a testé toutes les formules pour tenter d’accorder plaisirs balnéaires et foi. Sa conclusion est sans appel : une femme voilée en vacances «est comme un soliste qui fait une fausse note dans un concert». Elle a fait une croix sur les séjours à la mer.

Aysegül, elle, a résolu le problème d’une autre manière. «Avec mon mari, nous sommes là pour faire plaisir à ma famille.» Mais ils s’ennuient ferme. «La semaine dernière, nous avons fait de la randonnée, nous nous baignions dans des criques, c’était génial. Nous avions laissé notre conservatisme de côté. Mon corps aussi a besoin de vitamine D et de soleil !» Le couple envisage de filer à l’anglaise pour aller dîner dans un restaurant animé de la ville voisine. La ségrégation dans un hôtel islamique, très peu pour eux.*lefigaro.fr*06/08/2009 à 16:49

photo,tunisie,sidi bou said,femme,voile,voilée,bain,mer,méditerranée,plage,islam,musulman,tradition,religion

*Une femme voilée sort de son bain de mer sur la plage de Sidi Bou Said -Tunisie-sous le regard d’un Tunisien. Il fait 24°C et malgré la douceur du temps, les plages, les hôtels et ruelles du pittoresque village de Sidi Bou Said sont désertés par les touristes européens qui tardent à retourner en Tunisie un an après la révolution de jasmin. Sur les plages: essentiellement des Tunisiens et parmi eux des femmes voilées qui se baignent.*09 octobre 2012

photo,tunisie,sidi bou said,femme,voile,voilée,bain,mer,méditerranée,plage,islam,musulman,tradition,religion

photo,tunisie,sidi bou said,femme,voile,voilée,bain,mer,méditerranée,plage,islam,musulman,tradition,religion

photo,tunisie,sidi bou said,femme,voile,voilée,bain,mer,méditerranée,plage,islam,musulman,tradition,religion

Ile aux femmes

*île aux femmes, exclusivement réservée aux femmes

Vous êtes une féministe endurcie, les hommes vous pourrissent la vie mais, pas le choix, vous les fréquentez au boulot, dans la rue, au restau, et même chez vous… Vous avez envie de les rayer de votre existence ne serait-ce que le temps des vacances, c’est possible dans ce petit paradis iranien : après l’île aux enfants voici l’île aux femmes.L’île d’Arezou, l’une des 102 îles du lac d’Orumieh, près de la frontière Turque, est désormais exclusivement réservée aux femmes. Les transports publics, les restaurants et toutes les installations de l’île n’emploient que des femmes. Pas la peine de chercher : aucun homme nulle part !

Certaines plages et parcs en Iran sont déjà réservés aux femmes. Un concept que l’on peut comprendre dans un pays ou la loi islamique (la charia) leur interdit formellement d’apparaître non voilées aux yeux des hommes. Ces endroits préservés sont les seuls ou elles peuvent se lâcher un peu et être elles même sans crainte de réprobation. Mais le principe du no man’s land se développe aussi dans des pays tout à fait libres : hôtels, avions, taxis pour femmes poussent comme des champignons mais nous reviendrons là dessus, ça mérite bien un thème complet ! **lemag.benoot

***************************

Sur la plage de Tel-Aviv, les femmes voilées côtoient les filles en Bikini.

femme voilée sur la plage et islamophobie

Nadine Morano persiste et signe. Dans un billet d’humeur, l’eurodéputée UMP s’est offusquée lundi -18/08/2014, de la présence d’une femme voilée sur une plage. Ce mardi, elle insiste : il s’agit d’un mépris de la culture française. l’UMP Valérie Pécresse ne partage pas son point de vue, contrairement à… l’ancien numéro un du PS, Harlem Désir, qui dit «comprendre la réaction» de l’ex-ministre de Nicolas Sarkozy. Et à ceux qui la soupçonnent de marcher sur les plates-bandes de Marine Le Pen, Nadine Morano répond : ce thème n’est «pas réservé au Front National.» L’Observatoire contre l’islamophobie a dénoncé lundi un

billet «stigmatisant». Sur i-Télé, le député PS Jean-Marc-Germain est beaucoup plus virulent. «Si Nicolas Sarkozy revient, j’espère que ce ne sera pas un Nicolas Sarkozy version Nadine Morano, comme elle vient de s’exprimer car ça, c’est la pire des droites dans notre pays, celle qui rejette l’autre, qui considère que quand on est musulman, on n’est pas un bon Français.»*médias-mardi 19 août 2014

************************

*Une femme voilée à l’Opéra de Paris, victime d’islamophobie

Elle a payé sa place, elle est entrée normalement puis tout à coup, on lui demande de quitter la salle

L’Opéra de Paris a invité une spectatrice au visage voilé à quitter les lieux en pleine représentation, début octobre, et cet incident a poussé le ministère de la Culture à préparer une note de consigne, a-t-on appris dimanche auprès de ces deux sources.

L’incident – une première – s’est produit le 3 octobre 2014 à l’Opéra Bastille. La représentation de « La Traviata » avait débuté lorsque le visage voilé de la spectatrice, assise au premier rang, a été repéré par les écrans de contrôle, ainsi que par des choristes, a expliqué à l’AFP le directeur adjoint de l’Opéra de Paris, Jean-Philippe Thiellay, confirmant une information de Metronews. 
« Certains choristes ont indiqué qu’ils ne voulaient pas chanter » si une solution n’était pas trouvée, a-t-il raconté. « Cela ne s’était jamais présenté » auparavant à l’Opéra de Paris, a indiqué M. Thiellay. 
Lors d’une pause musicale, un contrôleur est allé voir la spectatrice et son compagnon – des touristes du Golfe, selon Metronews. Le contrôleur « lui a dit qu’il y avait en France une interdiction de cette nature, lui a demandé soit de découvrir son visage, soit de quitter la salle. Le monsieur a demandé à la dame de se lever puis ils sont sortis. Cela a duré peu de temps, ça s’est passé de manière fluide, il n’y a eu aucun incident », a précisé M. Thiellay. 
« Ce n’est jamais très agréable de demander à une spectatrice de sortir d’une salle de spectacle, où en principe on parle d’ouverture et de compréhension et cette spectatrice « était venue de bonne foi » et elle avait payé sa place. Alors?*Ces touristes du Golfe se souviendront longtemps de leur soirée parisienne à l’Opéra Bastille (12e arrondissement). Venu assister le 3 octobre dernier à une représentation de La Traviata de Verdi, le couple s’est assis au premier rang. « Ce sont les places les plus chères, c’est le maximum du maximum. 231 euros par personne« , raconte un salarié.*médias-19/10/2014 

****************************

*Diam’s porte le hidjab

et «dévoile» l’intolérance du lobby anti-Islam

«La religion sans la conscience morale n’est qu’un culte superstitieux.»
Emmanuel Kant

Extrait de Réflexions sur l’éducation
Décidément, la France, patrie des libertés et des droits de l’homme, a vraiment peur du voile. Après la polémique lancée par les politiques sur le voile intégral, après la diffusion d’un documentaire antimusulman intitulé Le voile de la République par France 3, voici qu’une nouvelle affaire éclate dans les médias français au sujet de la chanteuse de rap Diam’s qui a décidé, de son propre gré, de porter le voile intégral. Si certains médias n’ont pas fait écho de cette affaire purement privée, d’autres, proches du lobby antimusulman, comme BFM TV ou encore TF1, M6 et Direct 8, ont commenté avec étonnement cette conversion en montrant la photo de la rappeuse sortant de la mosquée de Gennevilliers aux bras de son mari Aziz, portant un voile noir, ne laissant apercevoir que son visage. Aziz lui aurait été présenté, il y a quelques mois, par son amie la chanteuse Vitaa. C’est la première femme du show-biz français à afficher sa religion musulmane en portant le voile islamique, ce qui risque de provoquer encore un long débat sur la question du voile. Dans une certaine presse, la conversion de Diam’s à l’Islam est sans doute le résultat d’une lassitude des paillettes et du côté superficiel du show-biz, la rappeuse a fait le choix de se tourner vers la religion, l’Islam en l’occurrence. C’est après un long voyage en Afrique que l’artiste aurait décidé de se convertir à la religion musulmane. Mélanie Georgiades de son véritable nom, Diam’s a été révélée en 2003 par le tube DJ. Son prochain album sortira le 16 novembre prochain, et selon son entourage et la presse française, elle ne donnera pas d’interview, ce qui risque de plomber sa carrière, de dérouter ses fans aussi. Une autre question se pose: va-t-on la lyncher médiatiquement? Les médias français pensent que oui. Contrairement aux Etats-Unis ou à la Grande-Bretagne, la France a toujours craint et redouté les Français qui se sont convertis à l’Islam. Certains ont même quitté la France pour fuir la presse et être à l’aise dans leur vie, c’est le cas des footballeurs Franck Ribéry, Nicholas Anelka, Abidal ou encore les entraîneurs Bruno Metsu ou Philipe Troussier, qui sont installés, depuis quelques années, dans les pays du Golfe. Le lobby antimusulman en France a poussé tous ceux qui ont revendiqué leur appartenance à la religion musulmane dans le fossé. Le premier à en faire les frais est l’ex-communiste Roger Garaudy, qui est devenu plus tard un grand spécialiste de l’Islam. Et pourtant, les Etats-Unis (qui sont connus pour être le plus important pays rassemblant les sionistes antimusulmans) sont en avance en matière de liberté de culte. Mohamed Ali, Mike Tyson, Jermaine Jackson ou encore Malcolm X, qui avaient affiché ouvertement leur appartenance à l’Islam, n’ont jamais été exclus de la société ou encore du show-biz. Si Diam’s fera l’objet d’une campagne médiatique, cela signifierait que certains lobbys qui détiennent les médias et la politique en France n’ont rien compris à la liberté, et qu’en faisant cela, ils encouragent d’autres personnes dans le show-biz à embrasser l’Islam. Diam’s a donc décidé de changer, et c’est un nouveau style de chanson qu’elle clame dans son single Enfants du désert. Son nouvel album, SOS, sortira le mois prochain. Les profits seront reversés à des associations humanitaires. Et c’est tant mieux! ( L’Expression-10.10.09.)

******************************

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Change The World Together |
April Bowlby |
Une consultante et ses reto... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Luxotesteuse
| L'Opportuniste
| Vieillir ensemble