clin d'œil féminin

Beaucoup de préjugés, de prétentions, de divagations et de mensonges ont désorienté les femmes et les hommes

Féminins-Plurielles

**sujets d’actualité concernant la femme d’une manière générale

 débats.d'El Watan dans société

gif-anime-scintillant-etoile-etoiles-angel-paradisegif-anime-scintillant-etoile-etoiles-angel-paradise

   « Mariez-vous et soyez soumise »

Le mariage n'est pas un jeu d'enfants media_xll_6338498

Un livre qui conseille aux femmes d’obéir à leur mari est en train de devenir un best-seller en Espagne après avoir connu un premier succès en Italie. Les féministes enragent. « Nous les femmes nous aimons l’humiliation parce que c’est dans l’intérêt de tous », « Quand votre mari vous dit quelque chose, vous devez l’écouter comme si c’était Dieu qui vous parlait », voilà au hasard ce que l’on peut lire dans cet ouvrage de Costanza Miriano intitulé « Cásate y sé sumisa » (« Mariez-vous et soyez soumise »). L’auteur, une journaliste italienne mariée et mère de quatre enfants, a vendu 100.000 exemplaires en Italie, rapporte le site du Globe and Mail. *cliquer ici:Le mariage n’est pas un jeu d’enfants

gif-anime-scintillant-etoile-etoiles-angel-paradisegif-anime-scintillant-etoile-etoiles-angel-paradise

*La cosmonaute Yelena Serova, le 25 septembre 2014.

-la quatrième femme envoyée dans l’espace par la Russie 

La cosmonaute Yelena Serova, le 25 septembre 2014.

C’est la première Russe qui ira dans l’espace depuis dix-sept ans, mais c’est visiblement plutôt son brushing que ses connaissances scientifiques qui intéressent certains journalistes. A 38 ans, Yelena Serova va décoller ce jeudi à bord d’un vaisseau Soyouz. Elle sera la quatrième femme envoyée dans l’espace par la Russie et c’est bien son sexe qui a intéressé les journalistes lors d’une conférence de presseà Baïkonour ce mercredi.

On a par exemple demandé à la cosmonaute comment elle allait faire pour se coiffer pendant son voyage spatial et si elle allait devoir changer de coupe avant de partir. «Vous vous intéressez aussi au brushing de mes collègues masculins?» a répondu Yelena Serova. Elle a également eu droit à quelques questions sur sa fille, âgée de 11 ans: comment la petite fille va-t-elle faire sans sa maman à la maison? Visiblement agacée par ces questions, la cosmonaute a insisté sur le fait que «ce vol est un travail» pour lequel elle s’entraîne depuis sept ans. *20minutes-dimanche 28 septembre 2014

Pauline Ferrand-Prevot championne du monde de cyclisme sur route

Féminins-Plurielles media_xll_7151910

La Française Pauline Ferrand-Prevot est devenue championne du monde de cyclisme sur route, samedi après-midi, sur le circuit de Ponferrada (Espagne). La Champenoise, qui est âgée de 22 ans, a battu au sprint l’Allemande Lisa Brennauer et la Suédoise Emma Johansson.

Pauline Ferrand-Prevot est la première Française à gagner ce titre depuis Jeannie Longo en 1995. Elle succède au palmarès à la Néerlandaise Marianne Vos, 10e samedi.Sofie De Vuyst, 27e à 47 secondes, est la meilleure Belge. L’équipe belge a été réduite de moité dès le deuxième tour de course. Ann-Sophie Duyck, Jessie Daams et Annelies Van Doorslaer ont abandonné après avoir été impliquées dans la chute massive survenue au km 34.*27/09/14 – 17h58  Source: Belga

*Les femmes de diplomates russes ont subi aux USA des interrogatoires menottes aux poignets

Le ministère russe des Affaires étrangères a réagi à l’annonce de la chaîne ABC News concernant la « pression psychologique » exercée sur les diplomates américains à Moscou, écrit mercredi le quotidien Nezavissimaïa gazeta.

L’information émise très manifestement à l’initiative du département d’Etat par la ABC News sur une prétendue « pression psychologique » exercée par Moscou sur le personnel de l’ambassade des USA à Moscou et leur « intimidation » systématique est infondée et ne correspond pas à la réalité.

Il ne s’agit même pas du fait que les « plaintes » annoncées n’atteignent pas le niveau d’un polar bon marché et se réduisent à des fantaisies banales concernant des prétendus piratages de courriels, des pneus crevés et des « intrusions » mystérieuses dans des appartements.

Nous sommes indignés par les affirmations sans appel et fausses du porte-parole du département d’Etat que « contrairement au comportement des Russes » la partie américaine traite les diplomates russes « avec le plus grand respect ».

Nous ne sommes pas partisans d’une discussion publique des aspects professionnels de l’activité diplomatique et des risques qu’elle implique, qui sont particulièrement élevés aux USA de par l’ampleur et l’envergure des opérations secrètes des renseignements américains qui surveillent de très près les diplomates russes.

Mais vu que Washington a décidé de lancer un débat devant le grand public, nous avons des choses à dire. Par exemple, au sujet des persécutions visant le directeur et le personnel du Centre russe pour la science et la culture à Washington accompagnées d’appels téléphoniques permanents, d’une surveillance ostentatoire et des tentatives impertinentes d’initier une « discussion ». Ou encore le fait que nos diplomates reçoivent constamment des propositions de recrutement, la pratique de grossières méthodes de provocation avec l’usage de données personnelles obtenues illégalement, y compris des informations sur l’état de santé des membres de famille. On pourrait également rappeler le récent incident avec l’usage de la force non seulement à l’égard du personnel de l’ambassade de Russie aux USA, mais aussi envers leurs épouses, qui ont été interpelées et soumises à un sévère interrogatoire menottes aux poignets.

En dépit de nos requêtes, la partie américaine n’a jamais présenté ses excuses.

D’ailleurs, les diplomates américains à Moscou ne sont pas un modèle du respect des lois et de la Convention de Genève sur les relations diplomatiques en matière du respect des lois et des règles du pays d’accueil. Depuis le début de l’année, une vingtaine d’infractions au Code de la route commises par le personnel de l’ambassade des USA a été enregistrée à Moscou et dans d’autres villes russes. Toutes les notes du ministère russe des Affaires étrangères demandant de prendre des mesures disciplinaires à l’encontre des contrevenants sont restées sans réponse, y compris concernant l’affaire scandaleuse datant du Nouvel an dernier, quand un représentant de la mission diplomatique a percuté des véhicules stationnés près du complexe diplomatique.

Nous préconisons aux collègues du département d’Etat de ne pas ajouter de la négativité dans un fond déjà sinistre de nos relations. Cela ne règle pas les problèmes et ne fait que les aggraver.*MOSCOU, 29 octobre 014 – RIA Novosti

******************************

*Des passagers juifs ultra-orthodoxes transforment un vol New York-Tel-Aviv en cauchemar à cause des femmes!

 Des passagers juifs ultra-orthodoxes d’un vol New York-Tel-Aviv refusant de prendre place à côté de femmes ont transformé le voyage en cauchemar pour le reste des passagers, a rapporté vendredi la presse israélienne. Les passagers du vol de la compagnie israélienne El Al en provenance de New York, qui se rendaient en Israël pour passer le Nouvel An juif ont atterri mercredi à l’aéroport Ben Gourion après « onze heures de cauchemar », a témoigné l’une des passagères citée par le site internet d’information israélien Ynet.Avant le décollage, voyant qu’ils devaient s’asseoir à côté de femmes, plusieurs passagers ultra-orthodoxes ont demandé à leurs voisines de changer de place, allant même jusqu’à proposer de l’argent à celles qui étaient réfractaires à l’idée. Sans arrangement possible, ces juifs ont donc refusé de s’asseoir et sont restés debout dans l’allée centrale, causant un important retard, puisque le commandant de bord a refusé de décoller tant que les passagers ne seraient pas assis.*médias-vendredi  26/09/2014 | 18:33

*Femme politique ukrainienne toute nue sur internet

     elle dit: «  je m’en contrefous. »

 Après les célébrités Jennifer Lawrence et Rihanna, c’est désormais au tour d’une jolie politique ukrainienne d’être victime d’un piratage de son compte iCloud. Elle s’appelle Olga Lyulchuk (30 ans) et a vu apparaître sur les réseaux sociaux des photos d’elle nue.

Malgré les clichés volés, la principale intéressée n’en fait pas une affaire d’État. « C’est exact qu’une série de photos intimes ont été volées et circulent actuellement sur le net, mais en fait, je m’en contrefous. Le monde salue les chefs d’oeuvre de Van Gogh, Titien ou d’autres. Ils ont réalisé des beautés nues qui ont suscité l’admiration. De nos jours, les femmes qui apparaissent dénudées sont considérées comme vulgaires. Je ne comprends pas. C’est de l’art, tout simplement », a-t-elle déclaré. Non, Olga n’a pas honte de son corps et en est même fière. Certains l’ont déjà baptisée « la femme politique la plus sexy » au monde…Membre de l’Alliance démocratique ukrainienne pour la réforme
Dans son pays natal, la diffusion des photos ne plaît pas à tout le monde. Pour cause: Olga Lyulchak est candidate pour le parti de l’ex-champion de boxe Vitali Klitschko aux élections législatives du 26 octobre prochain. La voir enflammer la toile quelques semaines avant le scrutin semble poser problème à bon nombre de personnes. Hayden Panettiere, l’épouse du frère de Vitali Klitschko, Vladimir, a elle aussi été la cible de hackers. Des photos privées sont apparues sur le net.*7sur7-25/09/14

*Tunisie:  Rached Ghannouchi exhorte les jeunes Tunisiens à épouser les divorcées et les femmes de plus de 30 ans 

Le chef du parti islamiste tunisien Ennahda, Rached Ghannouchi, a exhorté mercredi 13 aoùt 2014, les jeunes Tunisiens à épouser les divorcées et les femmes de plus de 30 ans, en appelant ces dernières à ne pas perdre l’ »espoir de se marier ». « Nous voulons attirer l’attention sur des déséquilibres dans la famille, sur l’augmentation du taux de divorce, le recul de l’âge du mariage », a déclaré M. Ghannouchi dans un enregistrement audio diffusé par la radio privée Mosaïque FM.

Rappelant que le prophète Mohamed avait épousé « une femme (…) de plus de 40 ans », Khadija, le chef historique d’Ennahda a dit « encourager les jeunes à épouser les femmes à l’âge avancé ». « Aujourd’hui, 30, 35 et 40 ans, c’est jeune aussi », a-t-il lancé, en appelant les Tunisiennes de plus de 30 ans à ne pas perdre l’ »espoir de se marier ». « Et nous encourageons aussi les jeunes et les hommes à ne pas être rebutés par les divorcées. Nos filles divorcées méritent tout le respect », a-t-il poursuivi.

M. Ghannouchi s’exprimait à l’occasion de la Journée de la femme, un jour férié en Tunisie commémorant la promulgation le 13 août 1956 du Code du statut personnel (CSP), qui avait accordé aux femmes plusieurs droits et aboli notamment la polygamie et la répudiation. « Nous assurons de notre détermination à réaliser davantage d’égalité entre les hommes et les femmes », a aussi affirmé M. Ghannouchi. « Ennahda n’imposera pas à la femme de vêtement donné, comme le hijab par exemple. C’est le droit de la femme de se voiler (ou) de ne pas se voiler », a-t-il ajouté.

Ennahda a remporté les premières élections libres de l’histoire de la Tunisie, organisées le 23 octobre 2011 après la révolte qui a renversé le président Zine El Abidine Ben Ali le 14 janvier de la même année. Le parti islamiste a répété à plusieurs reprises qu’il respecterait les acquis en matière de droits des femmes, mais ses opposants l’accusent régulièrement de vouloir revenir dessus. La Tunisie se prépare à des élections législatives et présidentielle, respectivement le 26 octobre et le 23 novembre, pour doter le pays d’institutions pérennes plus de trois ans après la révolution. (Afp)*13/08/2014 | 19:33

**Brésil: Attestation de virginité pour faire prof !?

*Pour devenir enseignant, il faut réussir de nombreux examens. Dans l’État de Sao Paulo, le plus riche et le plus peuplé du Brésil, certains sont plus gênants que d’autres… Les futures fonctionnaires de l’éducation publique de l’Etat doivent être en bonne santé pour avoir une chance d’être embauché. Et les candidats doivent joindre à leur CV des documents tels que le résultat de leur dernier test de PAP (frottis du col de l’utérus), une mammographie récente ou encore un examen de la prostate pour les hommes. 

À défaut de frottis, un certificat de virginité. Au Brésil, ce mode de recrutement est devenu polémique depuis qu’une femme de 27 ans a dû… prouver qu’elle était vierge, seule condition pour se dispenser d’un frottis. Le site internet brésilien Ultimo Segundo raconte sa gêne au moment de réclamer à son médecin un certificat de virginité. « Le comble de l’absurdité », dénonce-t-elle. « La femme a le droit de choisir si elle veut passer un examen qui n’a rien à voir avec sa vie professionnelle », a aussitôt dénoncé le Secrétariat national pour la défense des droits des femmes, parlant de viol à la « dignité humaine ». Ce type d’examens obligatoires a été mis en place pour s’assurer que le candidat au poste ne présente pas de risques de contracter un cancer. Et l’État assume. « Les inspections de santé sont prévues pour assurer, au-delà de la compétence technique, la capacité physique et mentale des candidats à garder leur travail pour une moyenne de 25 ans », a justifié le Secrétariat de l’administration publique de Sao Paulo dans un communiqué.*divers médias-jeudi, 14 août 2014

1917081921_B973330570Z.1_20140812152459_000_GE82V1UK8.1-0

***Les dossiers pour devenir prof au Brésil ne sont pas des plus simples à compléter. Bien sûr, il faut avoir les qualifications professionnelles nécessaires, mais il faut aussi attester de sa santé notamment avec les résultats de son test PAP, soit le frottis du col de l’utérus, pour les dames. Seules en sont dispensées celles qui peuvent fournir un certificat de virginité, à demander au médecin également.

Mammographie et examen de la prostate

Le site internet brésilien Ultimo Segundo rapporte ainsi le témoignage d’une jeune femme de 27 ans qui raconte sa gêne au moment de demander une attestation de virginité. «Le comble de l’absurdité», juge-t-elle. D’autant plus qu’elle a dû ensuite produire ce certificat à l’expert médical de l’Etat qui l’a gratifiée d’un sourire incrédule…

Le Secrétariat national pour la défense des droits des femmes au Brésil a immédiatement réagi à la révélation de ces pratiques, estimant qu’elles violaient le principe d’égalité et de «dignité humaine» et le droit au respect de la vie privée. L’éducation nationale, elle, justifie ces tests par la volonté de dépister des signes précurseurs de cancers. Les femmes de plus de 40 ans doivent aussi subir une mammographie et les hommes un examen de la prostate. *20minutes.fr-jeudi, 14 août 2014

*********************

Les femmes voilées qui ne veulent pas exposer leur corps rencontrent des difficultés pour concilier baignade et pudeur religieuse sur les plages.

*femme voilée sur la plage.

Nadine Morano persiste et signe. Dans un billet d’humeur, l’eurodéputée UMP s’est offusquée lundi -18/08/2014, de la présence d’une femme voilée sur une plage. Ce mardi, elle insiste : il s’agit d’un mépris de la culture française. l’UMP Valérie Pécresse ne partage pas son point de vue, contrairement à… l’ancien numéro un du PS, Harlem Désir, qui dit «comprendre la réaction» de l’ex-ministre de Nicolas Sarkozy. Et à ceux qui la soupçonnent de marcher sur les plates-bandes de Marine Le Pen, Nadine Morano répond : ce thème n’est «pas réservé au Front National.» L’Observatoire contre l’islamophobie a dénoncé lundi un

billet «stigmatisant». Sur i-Télé, le député PS Jean-Marc-Germain est beaucoup plus virulent. «Si Nicolas Sarkozy revient, j’espère que ce ne sera pas un Nicolas Sarkozy version Nadine Morano, comme elle vient de s’exprimer car ça, c’est la pire des droites dans notre pays, celle qui rejette l’autre, qui considère que quand on est musulman, on n’est pas un bon Français.»*médias-mardi 19 août 2014

*************************

*Israël: tension autour d’un mariage entre une juive et un musulman

juims

La police israélienne a empêché dimanche plus de 200 manifestants d’extrême-droite de s’inviter à un mariage entre une juive et un musulman. Les policiers ont dû former une chaîne humaine pour barrer l’accès aux manifestants et en ont poursuivi certains qui les défiaient. Quatre manifestants ont été arrêtés. Il n’y a pas eu de blessés.

Le couple, Maral Malka, 23 ans, et Mahmoud Mansour, 26 ans, tous deux originaires du quartier de Jaffa à Tel Aviv, n’avait pas réussi à faire interdire la manifestation par la justice. Leur avocat avait en revanche réussi à obtenir une aide policière pour maintenir les policiers à 200 mètres de la salle du mariage, située à Rishon Lezion dans la banlieue de Tel Aviv.

Cette manifestation souligne la montée des tensions entre Juifs et Arabes en Israël avec les combats dans la bande de Gaza et les événements qui les ont précédés (enlèvement et meurtre de trois adolescents israéliens en juin suivis de l’assassinat d’un jeune Palestinien brûlé vif dans le secteur de Jérusalem)

Le groupe Lehava, qui organisait la manifestation, a harcelé des couples « mixtes » par le passé, mais n’a que très rarement manifesté sur les lieux d’une noce.

Les manifestants, surtout des jeunes vêtus de T-shirts noirs, ont critiqué Malka. De confession juive, elle s’est convertie à l’islam avant le mariage. « Mort aux Arabes », ont crié les manifestants tandis que quelques dizaines d’Israéliens de gauche organisaient une contre-manifestation non loin de là. « L’amour conquiert tout », lisait-on sur une pancarte.

Les Arabes représentent environ 20% de la population israélienne. La plupart d’entre eux sont musulmans. Face aux critiques, de nombreux couples israéliens qui se marient hors de leur communauté le font à l’étranger.

Le père de Malka, Yoram Malka, n’a pas caché qu’il était opposé au mariage lors d’un entretien à la télévision et a dit sa colère de voir sa fille convertie à l’islam. De son désormais beau-fils, il dit : « Mon problème avec lui est qu’il est Arabe ».(Afp)18/08/2014 

*Une famille d’Indonésie retrouve ses deux enfants dix ans après le tsunami

INDONÉSIE – Nouveau miracle pour cette famille indonésienne qui vient de retrouver son fils, quelques jours après avoir retrouvé sa fille

Une famille d'Indonésie réunie 10 ans dix ans après le tsunami. Les parents ont retrouvé leur fille le 8 août et leur fils quelques jours plus tard.

Un couple d’Indonésiens qui avait retrouvé par miracle début août leur fille dix ans après le tsunami meurtrier de 2004 a affirmé ce mardi avoir retrouvé leur fils emporté lui aussi par des vagues géantes dans le plus grand archipel au monde.

Réunis pour la première fois depuis dix ans

Jamiliah et son mari, Septi Rangkuti, ont retrouvé leur fils dans une petite ville de l’île de Sumatra lundi, réunissant l’ensemble de la famille pour la première fois depuis une décennie. «Oui, c’est vrai, c’est bien notre fils, nous nous préparons maintenant à le ramener à la maison», a déclaré Septi Rangkuti.

En larmes, Jamiliah a serré dans ses bras son fils de 17 ans, Arif Pratama Rangkuti, dans la petite ville de Payakumbuh, dans l’ouest de Sumatra, où l’adolescent a vécu sans domicile pendant des années, dormant dans des marchés ou des magasins abandonnés.

«J’ai toujours cru que mon fils était vivant»

«J’ai prié tous les soirs, car en mon for intérieur, j’ai toujours cru que mon fils était vivant», a déclaré la mère. «Mon mari était toujours inquiet à la maison à cause de cela. Il voulait croire que notre fils était toujours vivant», a-t-elle ajouté. La famille vivait dans la province d’Aceh, à l’extrémité ouest de Sumatra, la plus dévastée par le tsunami qui a détruit des villages entiers, faisant plus de 220 000 morts dans l’océan indien, dont 170 000 en Indonésie.

Dix ans après, les Rangkuti ont été réunifiés à Payakumbah, dans la maison d’un couple qui avait découvert le garçon dormant une nuit à l’extérieur de leur café internet.

Identifié par une photo à la télévision

Lana Bestari et Windu Fajri l’ont laissé dormir au café pendant plusieurs mois, et lui donnaient de la nourriture et des vêtements lors de ses visites régulières. C’est après avoir vu à la télévision une photo d’Arif enfant à Aceh, avec les coordonnées de la famille, sans savoir alors qu’il était une victime du tsunami de 2004, que Lana Bestari a pris contact avec ses parents.

«J’étais choquée, il y avait une photo d’un garçon que j’ai très bien reconnu. J’ai enregistré cette image sur mon smartphone», a-t-elle raconté. Le garçon lui avait simplement dit qu’il venait de Medan, ville dans le nord de Sumatra. Il n’a pas été précisé comment il est arrivé là, alors qu’il était originaire de l’ouest de Sumatra.

Pour les retrouvailles, l’adolescent a d’abord parlé au téléphone à ses parents qui sont arrivés ensuite avec leur plus jeune fils et leur fille de 14 ans, Raudhatul Janna, qu’ils avaient retrouvée début août. «Dieu nous a fait un miracle», avait alors déclaré la mère.*source:20minutes +afp* 19/08/2014 à 18h24 

***********************

*L’honneur « bafoué » d’une Marocaine

L’ambassade du Maroc en Guinée Bissau est dans de très mauvais draps, après une plainte pour tentative de viol déposée par une ressortissante marocaine.

« La cour d’appel de Rabat statue actuellement sur une plainte pour tentative de viol dont l’héroïne est une bonne marocaine ayant pris du service auprès de la première dame de Guinée Bissau », a révélé le journal Assabah, dans son édition d’hier.

Cette affaire au parfum de scandale, dont le point de départ aurait été le Palais républicain du président de la Guinée Bissau, mettrait en cause le chef du Département de sécurité accrédité auprès de l’ambassade marocaine.

La gravité de l’affaire est telle qu’une citation à comparaître comme témoin aurait été adressée à l’ambassadeur marocain en Guinée Bissau.

« La défense de la victime avait bel et bien demandé la comparution comme témoin du premier responsable de la représentation diplomatique du Maroc à Bissau », certifie le quotidien, en annonçant que l’audition du diplomate marocain aura lieu le 5 novembre prochain. Ce développement est intervenu un an après l’éclatement de ce scandale, fin 2013.

Au commencement, il y avait une plainte déposée par la victime auprès de l’ambassade du Maroc en Guinée Bissau. D’intenses efforts y auraient été déployés pour tenter de réconcilier la victime et l’auteur de la tentative de viol présumé, sous la direction du diplomate en chef et en présence de trois officiers de police qui seraient témoins de l’affaire.

Au terme de négociations marathon, une offre de 7.000 euros aurait été faite à la victime présumée en échange de sa renonciation à sa plainte. En vain.

L’honneur « bafoué » ne vaut pas tout l’or du monde, aurait-elle martelé. Le « deal » ayant échoué, l’affaire prendra une tournure judiciaire inattendue. Fin 2013, la BNPJ est entrée en ligne.

Les trois officiers de police accrédités à Bissau furent convoqués. Ils seront entendus par les enquêteurs de la Police judiciaire, qui a déféré l’affaire à la justice.

Viol avorté, le film des événements

D’après la déposition de la plaignante, une jeune originaire de Mrirt, le mis en cause, soit le chef du Détachement de sécurité, s’est introduit jusque dans sa chambre au palais républicain de la présidence de la Guinée Bissau.

Seulement voilà, ce n’était pas elle qu’il était allé chercher mais sa collègue supposée être sa bien-aimée. Or, « l’élue du cœur » était absente ce jour-là, annonce la bonne, à la défaveur du préposé à la sécurité. Contrarié, ce dernier, visiblement « bourré », tire la bonne par le bras en tentant de la faire sortir par la force hors du palais, sous le regard ébahi de ses trois collègues.

La résistance de la « victime » n’a fait qu’exciter encore plus l’assaillant, qui s’est mis à la violenter dans le dessein désespéré de l’embarquer dans sa voiture de service.

C’est à ce moment que ses confrères sont intervenus afin de le pousser à lâcher prise et le persuader à quitter le palais sous peine de compromettre sa fonction et sa réputation.

Mais voilà, toujours d’après Assabah, ce n’est pas lui qui en paiera les prix. Après avoir porté plainte auprès de l’ambassade, rejeté l’offre sonnante et trébuchante de son « bourreau » présumé, la bonne sera « priée » de faire ses valises pour rentrer au Maroc, sur une demande présumée de la première dame de la Guinée Bissau. Rentrée à son corps défendant, elle saisit la justice et décide d’aller jusqu’au bout de son combat.(Agence)*-08/10/2014 

***********************************

Railway workers push a wagon loaded with coal back to its track after it de

Des agents du rail poussent un wagon, après un déraillement qui a blessé 4 personnes à Ahmedabad, en Inde.

Miss Universe contestants warm up before they play an exhibition soccer mat

Des candidates au concours de Miss Univers s’apprêtent à jouer à un match de football amical. A Sao Paulo, le 29 août 2011

Students in body paint shout slogans against Chile's government as part of

Des étudiants chiliens manifestent contre le gouvernement à Santiago, le corps recouvert de peinture, le 3 septembre 2011.

us open celebrities day 12 2 090911

Brooklyn Decker fait tourner toutes les têtes dès qu’elle se met en maillot de bain. On comprend mieux pourquoi elle passe autant de temps en bikini quand on voit quels vêtements elle choisi quand elle doit en mettre

jessica alba 2 090911

Ca n’a pas l’air comme ça, mais sur cette photo, Jessica Alba sort de chez le coiffeur

us open celebs federer djokovic 100911

Michael Douglas a retrouvé l’appétit. Etrangement, cela n’a pas l’air de réjouir Catherine Zeta-Jones

eva longoria 060911

Eva, elle le vaut bien

EXCL taylor swift 050911

Taylor Swift n’avait plus de papier pour sa liste de course

Tara Reid and Zack Kehayov leaving the C restaurant, London, Britain - 05 S

Ainsi font, font, font, les mains de Tara

************************************

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Change The World Together |
April Bowlby |
Une consultante et ses reto... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Luxotesteuse
| L'Opportuniste
| Vieillir ensemble