clin d'œil féminin

Beaucoup de préjugés, de prétentions, de divagations et de mensonges ont désorienté les femmes et les hommes

À la maternité

À la maternité, Internet remplace les visites

martnitinternet.jpg 

*Christelle Guilliere a donné naissance à Mayline. Grâce à un ordinateur portable, elle présente son bébé.

« Elle est magnifique… Ma fille m’a fait le plus beau des cadeaux ! » Sur l’écran, le visage pixelisé mais heureux de Georgette, grand-mère depuis mercredi. Face à l’ordinateur, Christelle Guilliere, mère de 29 ans, montre sa petite Mayline à la caméra. Parce que le contact physique n’est plus possible ¯ la faute à ce satané virus H1N1 ¯ l’émotion transite par satellite à la Polyclinique de l’Atlantique, à Saint-Herblain, en Loire-Atlantique.

Mamie Georgette, de Treillières, n’a pas pu venir embrasser sa petite-fille car les visites sont limitées aux papas depuis mardi. Même si elle comprend, la pilule est difficile à avaler. « Je me sens punie, les grands-parents devraient être autorisés ! »,clame avec force la grand-mère high-tech. C’est sûr, la grippe gâche la fête. Têtue, elle s’est quand même déplacée à la maternité pour déposer fleurs et cadeau, essayant de ruser auprès de l’hôtesse d’accueil. Raté.

Alors, en attendant de pouvoir couver du regard Mayline, la webcam permet de partager les premiers instants de la mignonnette aux cheveux bruns. « Certaines mères étaient frustrées de ne pas avoir de contacts. Nous avons décidé d’acheter un ordinateur portable avec caméra qui circule dans les chambres équipées de la technologie Wi-Fi », raconte le Dr Olivier Multon, gynécologue-obstétricien.

Faire connaissance à distance

« C’est vrai que j’étais un peu chagrinée de savoir que je n’aurais pas de visites… Je l’ai appris juste avant d’aller au bloc, j’ai eu les larmes aux yeux, j’étais déçue pour mes proches, témoigne Christelle. Cet ordinateur, c’est vraiment une bonne initiative pour faire connaissance à distance. »

Auprès d’elle, Stéphane Fribault, tout nouveau papa, reste philosophe : « Mes parents sont moins modernes, ils devront patienter un peu plus longtemps ! »

Dans les couloirs de la maternité, le calme surprend. Pas de courses de bambins excités à l’idée de voir la frimousse du petit dernier, pas de files d’attente devant les portes des chambres. Une situation exceptionnelle qui convient parfaitement au personnel. « Tout le monde est plus serein. Nous avons le temps de discuter avec les mamans », indique Olivier Multon.

« Elles sont reposées, les bébés prennent vite du poids », se satisfait Valérie Bretault, sage-femme. Les points positifs sont nombreux face à cette mesure contraignante, pourtant peu populaire. Dans un sourire, les jeunes parents de Mayline lâchent : « Du coup, à la maison, on va être débordés ! » (Ouest-France.26.11.09.)

*************************

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Change The World Together |
April Bowlby |
Une consultante et ses reto... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Luxotesteuse
| L'Opportuniste
| Vieillir ensemble